En tant qu’opérateur de transport, vous avez pour mission de fournir un réseau sécurisé et performant à vos usagers. Mais vous devez également répondre aux objectifs de l’Autorité Organisatrice de Mobilité (AOM) en termes de taux de fraude, de taux de contrôle et de maillage de votre réseau. Et vous avez une obligation de résultat, au risque de recevoir des pénalités. Alors, comment répondre à ces objectifs tout en n’étant pas perçus comme des répresseurs auprès des usagers ? Comment prouver que vous avez mis les mesures nécessaires en place ? C’est le sujet que nous abordons dans cet article.


Le voyage sans titre de transport : un phénomène courant


Selon les estimations de la Cour des comptes, les pertes liées à la fraude dans les transports représentent un manque à gagner de 191 millions d’euros pour la RATP et la SNCF en Île-de-France uniquement. Les différentes stratégies de lutte contre la fraude n’ont pas vraiment abouti et on constate encore des difficultés à récolter les bonnes informations voyageurs (identité, adresse…) pour envoyer les contraventions.
Le constat se confirme quand on compare les chiffres avec ceux d’autres pays. En 2016, le taux de fraude atteignait 8,9 % en Île-de-France, alors qu’il était de 2,18 % à New York, 1,9 % à Bruxelles ou encore 0,08 % à Singapour. C’est dans ce contexte que les Autorités Organisatrices de Mobilité demandent aux opérateurs de redoubler d’effort pour réduire ce taux et améliorer le service rendu aux usagers du transport urbain.

Découvrez notre Livre Blanc dédié aux opérateurs de transport

Une demande croissante de preuves et de KPI par l’AOM

Comment savoir si les itinéraires de contrôle de vos agents sont efficaces ? Comment s’assurer d’être au bon endroit et au bon moment ? Comment anticiper les pics de fréquentation, donc de fraude ? Comment définir et exposer les bons indicateurs ? Au-delà de l’amélioration du taux de contrôle et de paiement, vous devez prouver que vous avez mis les moyens nécessaires en place pour atteindre vos objectifs. Cela permet de vous couvrir en cas d’échec, mais aussi de calculer l’efficacité des mesures mises en place pour atteindre ces objectifs.
Cette activité de reporting peut rapidement se révéler chronophage si vous ne disposez pas d’outils adaptés. Si vos plannings sont aujourd’hui gérés sur papier ou Excel, si les terminaux utilisés par vos équipes ne transmettent pas les données de façon automatique, vous ne disposez pas d’une information fiable à 100 % : vous perdez du temps à la chercher et la consolider, ne pouvant donc pas répondre aux exigences de l’AOM.



Le digital et l’IA à votre secours

Pour gagner en temps et en efficacité, des solutions digitales existent. Il s’agit d’abord de remplacer votre carnet à souches ou vos terminaux obsolètes par du matériel récent conçu pour transmettre directement les informations de contrôle à vos fonctions supports. Abandonnez votre outil maison pour définir vos plannings et optez pour un logiciel de planification moderne, permettant d’extraire en quelques clics les itinéraires de vos équipes, de faire les rapprochements avec les différents e-PV…
Mais vous pouvez encore aller plus loin. Pourquoi ne pas opter pour du prédictif ? Comment savoir où, quand et mieux contrôler ? Faites confiance à l’Intelligence Artificielle ! Grâce à sa capacité à analyser une grande variété de données, elle simule et propose les meilleurs itinéraires de contrôles, permettant de gagner en efficacité et d’atteindre vos objectifs plus facilement, tout en apportant les preuves du respect des exigences aux AOM.
Pour lutter contre la fraude dans les transports et atteindre les objectifs fixés, le digital est aujourd’hui incontournable. Si ces solutions peuvent effrayer au premier abord, elles sont aujourd’hui de plus en plus ergonomiques et garantissent un meilleur confort de travail pour vos équipes de contrôle.

Intrigués ? N’hésitez pas à nous contacter.

Découvrez notre Livre blanc pour améliorez votre taux de validation grâce à l'Intelligence Artificielle !

LIVRE BLANC DÉDIÉ AUX OPÉRATEURS DE TRANSPORT


Ce Livre Blanc passe en revue toutes les solutions à votre disposition pour améliorer vos taux de validation et de paiement. À l’issue de votre lecture, vous aurez davantage d’informations sur :


  • Les différentes démarches expérimentées pour améliorer le taux de validation

  • L’impact du digital sur l’évolution du métier de Directeur sûreté, sécurité et fraude

  • L’avènement de l’Intelligence Artificielle dans le secteur du transport

  • Les moyens d’optimiser les itinéraires de contrôle

  • Les astuces pour un changement en douceur pour les équipes de terrain


Télécharger le Livre Blanc